Les os du corps humain : type, tissu, densité…

Les os du corps humain : type, tissu, densité…

Les os constituent la structure de notre corps. Le squelette humain adulte est constitué de 206 os. Il s’agit des os du crâne, de la colonne vertébrale (vertèbres), des côtes, des bras et des jambes. Les os sont constitués de tissu conjonctif renforcé par du calcium et des cellules osseuses spécialisées. La plupart des os contiennent également de la moelle osseuse, où sont fabriquées les cellules sanguines.

Les os travaillent avec les muscles et les articulations pour maintenir notre corps ensemble et favoriser la liberté de mouvement. C’est ce qu’on appelle le système musculo-squelettique. Le squelette soutient et façonne le corps et protège les organes internes délicats tels que le cerveau, le cœur et les poumons.

Les os contiennent la plus grande partie de l’approvisionnement en calcium de notre corps. Le corps est constamment en train de construire et de décomposer le tissu osseux selon les besoins. Un os sain a besoin d’une alimentation équilibrée, d’exercices réguliers et de de diverses hormones.

Le squelette

Le squelette humain est constitué de 206 os, dont les os du :

  • Crâne, y compris l’os de la mâchoire
  • Colonne vertébrale : vertèbres cervicales, thoraciques et lombaires, sacrum et coccyx
  • Poitrine : côtes et sternum
  • Bras : omoplate (scapula), clavicule, humérus, radius et cubitus
  • Mains : os du poignet (carpes), métacarpes et phalanges
  • Pelvis : os de la hanche
  • Jambes : fémur (os de la cuisse), rotule, tibia et péroné
  • Pieds : tarses, métatarses et phalanges.

Remarque : on notre bien que le bras est constitué de plusieurs os. Plus d’information sur les os du bras ici.

Types d’os

Il existe quatre types d’os différents dans le corps humain :

  • Os long : il a une forme longue et mince. Les os des bras et des jambes (à l’exclusion des poignets, des chevilles et des rotules) en sont des exemples. Avec l’aide des muscles, les os longs fonctionnent comme des leviers pour permettre le mouvement.
  • Os court : a une forme trapue et cubique. Les os qui composent les poignets et les chevilles en sont des exemples.
  • Os plat : a une surface large et aplatie. Les côtes, les omoplates et les os du crâne en sont des exemples.
  • Os irrégulier : a une forme qui n’est pas conforme aux trois types ci-dessus. Les os de la colonne vertébrale (vertèbres) en sont des exemples.

Tissu osseux

Les différentes couches de tissu osseux comprennent :

  • Périoste : l’enveloppe extérieure dense et résistante qui contient les vaisseaux sanguins et les nerfs
  • Tissu compact ou dense : la couche dure et lisse qui protège le tissu à l’intérieur
  • Tissu spongieux : le matériau poreux et alvéolé que l’on trouve à l’intérieur de la plupart des os, qui permet à l’os d’être à la fois solide et léger
  • Moelle osseuse : substance gélatineuse que l’on trouve dans les cavités de certains os (y compris le bassin) et qui produit des cellules sanguines.

La moelle osseuse

La moelle osseuse est l’endroit où les cellules sanguines sont fabriquées. Les trois différents types de cellules sanguines fabriquées par la moelle osseuse sont les suivants

  • Les globules rouges : qui transportent l’oxygène dans l’organisme.
  • Les globules blancs : qui constituent le système immunitaire de l’organisme.
  • Les plaquettes : sont utilisées pour la coagulation.

Les cellules osseuses

Notre corps remodèle constamment son squelette en accumulant et en décomposant le tissu osseux selon les besoins. En conséquence, chaque os est reconstruit à partir de zéro environ tous les dix ans. Les cellules osseuses impliquées dans ce processus comprennent :

  • Les ostéoblastes : les cellules qui construisent le tissu osseux
  • Ostéocytes : les cellules qui maintiennent le tissu osseux en contrôlant la teneur en minéraux et en calcium
  • Ostéoclastes : les cellules qui décomposent le tissu osseux ancien.

Densité osseuse

De nombreux facteurs agissent ensemble pour assurer la solidité et la santé des os. La densité des os repose sur :

  • Un apport régulier de calcium alimentaire
  • Une quantité suffisante de vitamine D provenant du soleil et de la nourriture
  • Une alimentation saine avec beaucoup de vitamines et de minéraux
  • Diverses hormones, dont l’hormone parathyroïdienne, l’hormone de croissance, la calcitonine, l’œstrogène et la testostérone
  • Un exercice régulier de port de poids.

Affections osseuses

Parmi les affections osseuses, on peut citer :

  • Fractures : os cassés de divers types
  • Ostéoporose : perte de la densité et de la solidité des os
  • Ostéomyélite : infection de l’os
  • Ostéite : inflammation des os, par exemple, la maladie osseuse de Paget
  • Acromégalie : prolifération des os du visage, des mains et des pieds
  • Dysplasie fibreuse : croissance anormale ou gonflement des os
  • Le rachitisme : les os d’un enfant en pleine croissance ne se développent pas en raison d’un manque de vitamine D
  • Myélome multiple : cancer des plasmocytes de la moelle osseuse
  • Cancer des os : les principaux cancers des os comprennent les ostéosarcomes et les chondrosarcomes. Cependant, la plupart des cancers des os se sont propagés à partir d’autres organes tels que le sein, la prostate, le poumon ou le rein.

 

 

Lucie A.

Passionnée par les sujets de la santé, Lucie intervient sur ce magazine pour apporter des informations claires et précises.

Laisser un commentaire

Fermer le menu