Pilule optimizette : Avis

Pilule optimizette : Avis

Il existe beaucoup de mode de contraception comme : le préservatif, le stérilet, le patch, l’anneau vaginal… et la contraception orale, autrement dit « la pilule ». Il existe trois sortes de pilules : la mini dosée ou oestroprogestative, la micro dosée ou progestative et la macro dosée ou séquentielle. Nous allons nous intéresser à la pilule Optimizette qui est une pilule progestative.

Présentation de la pilule optimizette

Optimizette est un médicament micro-progestatif contenant uniquement du désogestrel et aucun œstrogène. Cette pilule est à prendre en continue, à la même heure chaque jour. Elle contient 28 comprimés sous plaquette thermoformée. Pour information, optimizette est le générique de la pilule cézarette. Elle a pour but d’éviter une grossesse.

Cette contraception orale est différente de la plupart des autres, car elle bloque l’ovulation dans la plupart des cas. Elle peut même être utilisée par des femmes qui ne tolèrent pas les estrogènes et les femmes qui désirent allaiter. Après certaines études, il s’est avéré que cette pilule n’augmente pas le risque thromboembolique veineux.

Effets indésirables

La prise de ce médicament n’est pas sans conséquences, et chez certaines personnes les effets secondaires indésirables peuvent être très importants. Il est conseillé de lire la notice de votre pilule pour connaitre ces effets indésirables, et si vous subissez l’un de ces symptômes, vous devez en parler le plus rapidement possible à votre médecin.

En voici quelques exemples, du plus fréquent au moins fréquent :

  • Troubles de l’humeur, diminution du désir sexuel (libido),
  • Humeur dépressive,
  • Maux de tête,
  • Nausées,
  • Acné,
  • Douleurs dans les seins,
  • Règles irrégulières ou absentes,
  • Prise de poids,
  • Infection vaginale,
  • Vomissements,
  • Chute de cheveux,
  • Règles douloureuses.

Un lot de pilule défectueuses a fait l’objet d’un rappel en janvier 2018 (lot n°1958550, péremption au 07/2019) à la demande des laboratoires Majorelle et de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), en raison d’un dysfonctionnement des comprimés, certains n’auraient pas le principe actif à l’intérieur.

Pour conclure : quelques avis de consommateurs

Beaucoup rapporte « une perte de cheveux, de l’acné sur le visage, le dos et le torse, des cycles irréguliers (soit en avance ou en retard), le développement de kystes ovariens ainsi que des règles très douloureuses ».

Certains pensent aussi « que tous ces symptômes seraient dus aux faites que le contraceptif optiminizette, étant une pilule mini dosée, ferait l’effet d’un arrêt de pilule complet ».

Effectivement, cela correspondrait à une diminution de la prise de l’hormone d’œstrogène d’où les pertes de cheveux, acné… Les mêmes symptômes peuvent se produire lors d’un arrêt de pilule pour la pose d’un stérilet sans hormones.

Chaque personne est différente et chaque corps réagit de manières différentes. Dans tous les cas de figure, il est recommandé de faire appel à son médecin en priorité si des symptômes apparaissent.

Laisser un commentaire

Fermer le menu