L’ail : ses bienfaits

L’ail : ses bienfaits

Lorsqu’arrive la fin de l’été, les étals de marchés publics se remplissent d’ail frais tressé et en bulbe individuel. Avec chance, nous avons au Québec une quantité de producteurs biologiques d’ail et de fleurs d’ail qui nous permettent d’y avoir accès facilement et à des prix très raisonnables (merci le terroir québécois). Il est temps de faire vos réserves hivernales et d’apprivoiser ce légume qui regorge d’une quantité de vitamines et de propriétés médicinales. Découvrez ou redécouvrez les bienfaits et utilisations de ce formidable aliment-remède : l’ail (Allium sativum L.).

Ses propriétés: derrière une petite gousse se cache une longue liste

Les principales sont ses effets remarquables comme antibiotique (molécule d’allicine),  comme cardio-protecteur et comme agent efficace pour agir sur le taux de cholestérol. Les instituts de recherche continuent également d’observer son rôle dans la prévention des cancers de l’estomac, du côlon et du rectum.

Non, ça n’est pas tout car l’ail est également excellent pour:

  • Renforcer le système immunitaire
  • Abaisser la tension artérielle
  • Diminuer le taux de sucre dans le sang
  • Vermifuger
  • Favoriser le développement de la flore intestinale (grâce à l’inuline qu’il contient)
  • Dilater les artères et oxygèner les tissus
  • Protéger les cellules par son action antioxydante
  • Assainir les systèmes digestif et respiratoire
  • Les antioxydants qu’il contient aident à prévenir les maladies reliées au vieillissement.

Pour profiter pleinement de ses qualités nutritives et curatives, il est intéressant d’en consommer quotidiennement. Pour ce faire, il existe une manière simple, rapide et qui exclut son principal désavantage (oui, je parle bien de l’haleine peu flatteuse): le concentré liquide d’ail. Ce procédé passe directement dans le système digestif et est facilement assimilable par l’organisme. Ce précieux liquide ambré contient toutes les vitamines et les minéraux de ce légume et est très facile à réaliser à la maison.

Procédé de confection du concentré liquide d’ail

Ingrédients:

1 partie d’ail frais bio

3 parties de vinaigre de cidre de pomme bio 8% non pasteurisé (bon agent conservateur et bon extracteur des vitamines et des minéraux)

  1. Dans un mélangeur, y déposer l’ail et le couvrir de vinaigre. Broyer légèrement et verser dans un pot de verre tout le mélange jusqu’à ras bord (sinon l’air oxyde).
  2. Refermez avec un couvercle en plastique de grade alimentaire (Bernardin pour les pots Masson).
  3. Garder à l’abri de la lumière et au sec.
  4. Venez secouer le pot aux 2-3 jours pour que l’ail soit bien imbibé.
  5. Au bout de 4 semaines, filtrer et verser dans des pots de verre teintés (si possible), stérilisés, remplis à ras-bord et étiquetés. Entreposer à l’ombre.

Il est bon d’en prendre de 5 à 10 gouttes, 2 à 3 fois par jour.

Interaction

  • Il a un effet sur certains médicaments qui éclaircissent le sang (ne pas utiliser d’ail avant une chirurgie), ceux qui abaissent la tension artérielle et ceux qui sont hypoglycémiants.
  • En consommer sans abus moins de 4 grammes par jour (1 gousse) pour éviter toute interaction nuisible.
  • Dose sûre : 1 à 2 grammes par jour pour adulte.
  • Pour les mamans qui allaitent, le goût du lait peut être altéré par la consommation d’ail. Le bébé peut néanmoins parfaitement s’y adapter. Il est conseillé de consommer de l’ail cru avec des aliments et non avec un estomac vide pour éviter des brûlures. La consommation régulière d’ail pourra vous amener à revoir à la baisse vos dosages de médicaments contre le cholestérol et le diabète (un bon suivi médical s’impose).

Laisser un commentaire

Fermer le menu