La fête minimaliste de mon enfant + recette de gâteau végétalien à la noix de coco et vanille

Quand on pense à fête, on pense automatiquement à gâteau. J’aime cette pensée. On pense à se sucrer le bec, à laisser les enfants toucher et goûter le glaçage avec leurs doigts. On pense aux chansons, à la douce lumière des bougies, aux souhaits magiques, au partage des parts…

En 2016, une fête est devenue beaucoup plus complexe. On ne peut plus dire « une » fête car l’enfant est célébré minimum deux à trois fois. J’ai déjà entendu qu’un coco a été fêté cinq fois. Sa fête a duré 1 mois et demi. Il y a une liste très élaborée d’accessoires et de fournitures de fête d’anniversaire que l’on doit dépoussiérer ou acheter. Il vous faut des chapeaux, des guirlandes ou des fanions, des ballons, des chandelles, des sacs ou papier d’emballage, de la vaisselle en carton/plastique, une nappe de fête, des essuie-tout cute, de grosses boules ou fleurs de papier en origami, un buffet froid/chaud, des flûtes, un clown, des jeux, des sacs-surprise, des bouteilles d’eau avec une étiquette cute, des cadeaux… ah oui et un gâteau ! Ou des gâteaux, car il y a maintenant un gâteau pour le bébé/enfant et un autre pour les invités ou un pour les enfants/un pour les adultes. Je ne sais plus. Il y a aussi les séances photos Smash the cake où tu t’inquiètes pendant un mois avant si ton enfant va sourire et démolir le gros gâteau parfait que tu as commandé à la pâtissière et que personne ne va manger. Tout ça n’est pas obligé, tout ça peut être très amusant, tout ça représente bien la société de (sur)consommation d’aujourd’hui. Notre société.

Quand un enfant est fêté, on pense parfois qu’on se doit d’inviter toute la famille et les amis. On pense parfois qu’on doit faire la plus grosse fête du siècle et planifier un budget-fête et se bouquer un weekend. C’est la tradition. C’est comme ça et ça a toujours été comme ça. Ne vous gênez pas de briser la tradition si elle ne vous interpelle pas. Ne vous gênez pas de faire ça tout petit si le cœur vous le dit. Je pense que l’essentiel reste de souligner l’anniversaire de l’enfant. Et un enfant, ça va rarement regarder sur les réseaux sociaux les photos de fête des autres enfants. Un enfant, ça ne va pas remarquer les bouteilles d’eau cute et si les décorations sont d’inspiration Pinterest et sont bien représentatives d’une thématique et agencées.

En aspirant pour un mode de vie plus simple et minimaliste, on m’a enlevé toute la pression du monde sur les épaules. Pas d’attentes, pas de listes, pas d’obligations, pas de réservations, pas de cuisine, pas d’achat, pas de course… Pas de stress. Les fêtes en 2016 sont chouettes. Elles font de belles photos, de beaux souvenirs dans l’album, beaucoup de vaisselle et de préparatifs mais beaucoup de visite et beaucoup de plaisir en perspective. Je choisis la petite fête. Pas de fla-fla. Elle ressemble quand même beaucoup à la/les gros partys d’anniversaire giga-planifiés et colorés, car mon enfant sourit et met ses doigts dans le glaçage pour s’en barbouiller le visage sous la douce lumière de la bougie.

Recette du Gâteau végétalien à la noix de coco et vanille

Temps

Temps de préparation: 45mins
Temps de cuisson: 30mins

Ingrédients

  • 2 Tasses ½ Farine de blé
  • 1 Tasse ½ sucre de canne biologique
  • 2 c.thé poudre magique
  • 1/4 c.thé soda à pâte
  • 1/4 c. thé sel
  • 2 c. thé extrait vanille biologique
  • 1/4 Tasse huile de pépins de raisins
  • 1/2 Tasse lait de soya
  • 1 canne lait coco

Instructions

  1. Mélanger ensemble tous les ingrédients.
  2. Dans deux moules ronds au four à 350f durant 25-28 minutes
    Je mets une mince couche de confiture aux fraises Crofters entre les étages
  3. Glaçage : 1 T. huile de coco fondue avec 3 tasses sucre à glacer (si le glaçage fige, réchauffer votre mélange une vingtaine de secondes avant de glacer votre gâteau)
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *