Les bienfaits de manger en pleine conscience

Il est possible de pratiquer la pleine conscience sur plusieurs activités ou exercices. Une façon simple de pratiquer la pleine conscience est en mangeant. La recherche suggère que la pleine conscience aurait un effet positif sur l’alimentation et sur les habitudes alimentaires (Jordan, Wang, Donatoni, & Meier, 2014). Cette pratique encouragerait des habitudes alimentaires saines comme la diminution de impulsions dites alimentaires, la réduction de calories ingérées et le développement d’une préférence pour des aliments plus santés (Jordan, Wang, Donatoni, & Meier 2014).

Il existerait également un lien entre la compassion envers soi, de saines habitudes d’alimentation et de manger en pleine conscience (Taylor, Daiss, & Krietsch, 2015). Plus de compassion envers soi semble correspondre à une diminution de l’indice de masse corporelle et une diminution de symptômes de troubles alimentaires. Aussi, plus de compassion envers soi prédirait plus l’application de manger en pleine conscience (Taylor, Daiss, & Krietsch, 2015).

Pour la semaine du défit smoothie vert, nous vous demandons d’ajouter 15 minutes d’exercices complémentaires à votre journée. Aujourd’hui, nous vous invitons donc à essayer cette façon de manger! Nous vous incitons à le faire avec votre smoothie du matin, toutefois, cet exercice peut être appliqué à tous les moments de votre journée. Il suffit seulement d’être conscient de vos expériences sensorielles, vos pensées et vos émotions. Essayez d’être le plus présent possible et de vous observer pour la durée de l’exercice.

Étape 1 : La préparation—votre smoothie et votre espace pour manger

Cette étape inclut la préparation de votre smoothie, mais aussi la préparation de l’espace où vous allez consommer votre smoothie.

Pour débuter, prenez une grande inspiration et expirez longuement. Vous pouvez alors commencer à préparer l’endroit où vous allez manger. Vous pouvez créer un espace paisible qui vous fait sourire. Pour égayer votre espace, vous pouvez, par exemple, allumer une chandelle (même si c’est le matin), apporter une plante ou une pierre ainsi que de choisir un verre spécial pour votre smoothie. Soyez créatifs. Si le temps de consommer votre smoothie est un moment chaotique pour vous, peut-être essayer de trouver un moment de paix pour le consommer ou de prendre simplement une grande respiration plutôt que de faire un rituel dans un espace calme.

Au moment de sortir vos aliments pour le smoothie du jour, prenez le temps de considérer et apprécier chaque aliment. Vous pouvez même les placer pour former de belles formes, si cela vous plait. Un par un, placez les aliments dans votre mélangeur. Remarquez les couleurs, les textures et les odeurs de chacun. Broyez et restez attentif au son, les couleurs et à la texture qui se crée.

Étape 2 : La dégustation

Laissez-vous devenir absorbé par l’expérience. Soyez des chercheurs et observez, sans jugement, votre expérience. Si vos pensées vous envahissent ou que vos pensées vous dirigent ailleurs, revenez doucement à votre smoothie.

La vue: Remarquez la couleur du liquide. Observer votre verre. Que voyez-vous? Regardez la texture de votre smoothie. Il y a-t-il une variance? Quelque chose ressort?

L’odorat: Qu’elle est l’odeur? Sentez-vous quelque chose en particulier? Qu’est-ce qui ressort pour vous? Remarquez vos réactions.

Le toucher: Prêtez attention à votre verre. Comment percevez-vous sa texture? Maintenant, prenez votre index et trempez-le dans votre mixture! Qu’est ce que vous remarquez? La température? La texture? Une émotion?

Le goût: Préparez-vous à boire. Qu’est-ce qui se passe dans votre corps? Peut-être vous commencez à saliver? Maintenant, prenez une gorgée, mais n’avalez pas! Gardez votre gorgée dans votre bouche et remarquez les saveurs. �?tes-vous capables de reconnaitre les différents aliments? Que goutez-vous le plus? Où se place la majorité du liquide dans votre bouche? Comment réagissez-vous?

Avalez doucement et prêtez attention à ce geste. Quelles sensations remarquez-vous? Quel effet se produit dans votre gorge? Comment trouvez-vous la texture?

Étape trois : La réflexion

Soyez conscients que vous consommez la vie. Comme c’est impressionnant ce qui se trouve dans votre verre! Prenez un moment de reconnaissance pour les aliments et les moyens qui ont été nécessaires pour que vous puissiez contribuer positivement à votre santé.

Finalement, comment avez-vous vécu l’expérience? Est-ce utile et possible d’appliquer dans vos habitudes quotidiennes?

Références

Jordan, C. H., Wang, W., Donatoni, L., & Meier, B. P. (2014). Mindful eating: Trait and state mindfulness predict healthier eating behavior. Personality and Individual Differences68, 107-111.

Taylor, M. B., Daiss, S., & Krietsch, K. (2015). Associations among self-compassion, mindful eating, eating disorder symptomatology, and body mass index in college students. Translational Issues in Psychological Science,1(3), 229.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *