Faire les courses avec bébé: mes conseils et astuces

Si vous êtes maman, vous devez être au courant que faire les courses avec bébé n’est pas toujours la chose la plus aisée. C’est évidement dans ce genre de situation qu’ils ne tiennent plus en place et sont les plus énergiques. Voici quelques petits trucs que j’applique pour me rendre la vie plus facile quand je magazine avec Sky. N’hésitez pas à partager les vôtres dans les commentaires!

Planifier selon les siestes de bébé

Quand bébé n’a pas d’horaires fixes, ce n’est pas toujours évident. Comme moi, vous devez connaître assez bien votre bébé pour savoir quand il commence à être fatigué. Si l’endroit où l’on doit se rendre est à une distance plutôt éloignée, je profite du temps de voiture pour qu’elle fasse sa sieste. Si elle est toujours endormie une fois arrivée, je la transfère dans le porte-bébé et elle continue à siester. C’est certain qu’un bébé qui dort, ça permet d’avancer plus rapidement et d’avoir toute notre concentration. Si le temps de la sieste est passé, profitez que bébé soit bien reposé pour partir; il aura beaucoup d’énergie mais sera sans doute moins ronchon et/ou maussade.

Emmener des petites collations

Si votre bambin mange des aliments solides, n’oubliez-pas de trainer avec vous plein de petites collations. Un bedon rempli saura à tout coup garder bébé plus calme. De petits fruits séchés sont supers car ça ne fait pas de dégâts et ça s’emporte bien. J’aime les petits plats à deux poignées et un couvercle souple ou bébé peut entrer sa main et piger par lui-même les grignottes. Une pierre deux coup: on travaille la motricité fine et on fait manger bébé!

Le portage

Le portage… c’est merveilleux en tout temps mais surtout lorsqu’on se retrouve dans des endroits bondés de gens. De plus, ça garde bébé près de nous, en sécurité et on peut utiliser nos deux mains! Ça prend beaucoup moins d’espace qu’une poussette. C’est très pratique lors des voyages à l’épicerie et une fois à la maison pour décharger la voiture!

 

Prévoir selon les heures les moins occupées

Si votre horaire vous le permet, le temps parfait pour faire ses courses avec un bambin, c’est pendant les jours de semaine, en matinée. Il y beaucoup moins de gens dans les magasins, bébé se sentira moins envahi et vous pourrez prendre votre temps.

Prenez deux minutes pour faire le point avec bébé

S’arrêter quelques instants pour vraiment communiquer avec votre enfant, le regarder dans les yeux afin de lui donner toute votre attention, ça peut ramener la bonne humeur de bébé et de maman! J’aime les coins calmes comme les salles familiales pour avoir quelques minutes loin du brouhaha afin de se recharger et être prêts à repartir!

Faites-en une expérience d’apprentissage pour bébé

Sortir de la maison et de l’environnement habituel rend déjà une nouvelle expérience d’apprentissage amusante. Si vous êtes à l’épicerie, nommez les fruits et légumes à votre enfant et commencez à apprendre les couleurs et les formes à votre bébé. Vous pouvez aussi demander à votre enfant de vous aider à choisir vos produits. Ils sont souvent désireux d’aider. Proposez-leurs de participez, par exemple en mettant vos fruits dans un sac, une bonne façon de contrôler leur motricité et de développer de nouvelles compétences.Quand bébé marche déjà, proposez lui de vous aider à faire les courses en donnant à votre enfant un petit caddie à pousser.

Demandez de l’aide!

Je sais, je sais, vous pouvez tout faire! Les sacs, les enfants, les listes, le repas à planifier, etc… vous avez développé votre méthode et ça marche. J’ai appris à dire oui et à accepter l’aide d’un étranger qui me voit à bout de souffle et à bout de bras en train de remplir la voiture. Il y a aussi beaucoup de situations où l’entourage ne remarque pas que de l’aide serait grandement apprécié… plutôt que d’attendre une aide qui n’arrivera peut-être pas, demandez-en!

… Évidemment, ces conseils viennent d’une maman d’un seul enfant; je ne peux même pas imaginer combien d’énergie et d’organisation à 2, 3 ou 4 enfants. Chapeau à vous super moms de fratrie nombreuse! Ce regard que s’échangent les mères en essayant tant bien que mal de faire les courses avec des enfants qui courent partout autour, ce sont des moments que je chérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *