Ce que la maternité m’a appris jusqu’à maintenant

Avoir la chance de devenir mère est le plus grand bonheur qu’il m’ait été donné de vivre jusqu’à aujourd’hui. Cela m’a enseigné tant de choses et révélé à quel point notre amour pour nos enfants peut être puissant et inconditionnel. Être la maman de Sky m’a donné des ailes et l’opportunité de pouvoir devenir la femme et la mère que la vie me destinait à être. Voici les leçons que j’ai apprises de la maternité.

Écouter notre intuition

Notre intuition, notre instinct maternel, appelez ça comme vous voudrez, ça existe! Dès que bébé est là, qu’il n’est plus physiquement relié à vous, ce sixième sens apparait! Vous savez ce que vous avez à faire, intuitivement, sans avoir à écouter votre raison. Dès que bébé est là, le corps sait qu’il doit produire le colostrum pour pouvoir nourrir ce petit être. Je me souviens à quel point j’étais étonné de la merveilleuse machine qu’est notre organisme! En tant que femme, j’ai toujours su que j’avais été choisie pour porter la vie, pour mettre au monde un être vivant. C’est si incroyable! Nous sommes si occupés que nous en oublions nos connaissances primitives, notre capacité à nous faire confiance, nos compétences envers les choix que nous avons à faire pour nos enfants. Les gens veulent souvent nous aider en nous donnant leurs suggestions et opinions, mais au bout du compte, nous avons le dernier mot. J’ai décidé de suivre mon intuition, particulièrement depuis que Sky est née. Notre intuition de mère a toujours raison.

Vivre le moment présent

En observant ma fille évoluer dans le monde, j’ai constaté à quel point elle fonctionne de façon instinctive. Les enfants sont naturellement curieux, leurs esprits aventureux explorent le monde qui les entoure. Tout est nouveau pour eux : les textures, les sensations, les gouts et les odeurs. Ils observent sans jugement, d’un regard pur et neuf. Ceci m’a amené à voir le monde différemment, à vivre plus consciemment et à être plus éveillée à ce qui m’entoure. Lorsque je suis près d’elle, le temps semble s’arrêter, mais aussi avancer à une vitesse folle. Quand je suis pleinement consciente et connectée à elle, particulièrement lorsque je l’allaite, je sais que je suis dans le moment présent. Vivre pleinement ces moments me permet de répondre plus adéquatement à ses besoins et ses sentiments.

La compassion

Lorsque je croise d’autres mamans, à l’épicerie par exemple, tenant le panier d’une main, le bébé de l’autre, avec des sacs qui pendent de partout, je leur fais un clin d’œil complice! On ne peut pas comprendre combien il peut être épuisant de faire des commissions avec des enfants… avant d’en avoir! J’ai aussi appris à être plus patiente et compréhensive. Il y a de ces choses qu’on ne peut changer. On doit accepter que les évènements arrivent et laisser aller! Plus je suis ouverte aux nouvelles expériences, plus mon attitude reflète amour et compréhension.

Le changement nous fait grandir

Désormais, les décisions ne concernent plus que moi, ou mon couple. Nous devons penser en tant que famille, en tant qu’équipe. S’ajuster à la parentalité est l’un des plus grands défis que j’aie eu à traverser! En parcourir les hauts et les bas en fait une incroyable aventure. Chaque jour, je regarde mon bébé grandir et apprendre la vie, et ça me fait grandir en tant que mère.

L’amour inconditionnel

Avant mon accouchement, tout le monde me disait à quel point il n’existait pas d’amour comparable à celui qu’on porte à nos enfants. Ils avaient tellement raison! L’amour que j’ai pour ma fille n’a pas de limites. Je l’aime pour ce qu’elle est, tout simplement. N’est-ce pas là tout l’amour que nous voulons donner et recevoir dans ce monde? Cet enfant est le fruit créé de l’amour entre mon conjoint et moi. C’est si facile de l’aimer, inconditionnellement, sans bornes. Cet amour me permet d’apprécier et respecter tous les êtres vivants, de voir que l’amour est doux, honnête et sans attentes. Je sais qu’aimer n’est pas toujours simple, mais que c’est la voie à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *